tierce1magazine


Stratégies des Courses gagnées
 

Bienvenue chez TURF ESPOIR
De nombreux joueurs ont une mentalité de «rien à rien». Cela ne peut pas fonctionner car la course est un jeu difficile composé de nombreux éléments et a été changé peu à peu plus de 150 ans. Ceux qui l'ont changé à ce moment-là connaissent toutes les astuces du livre en référence. Il n'y a pas d'argent facile, sauf par hasard ou par chance, et vous ne savez pas quand cela arrivera. Donc, les joueurs entrent dans le jeu en pensant que c'est facile - argent et perdre leur argent. Il n'y a pas de chose pour rien en course. Vous devez payer pour jouer. Il y a un moyen de profiter du design et pas de la chance, mais vous devez apprendre à bénéficier d'un bénéfice avancé et d'un handicap avancé pour le faire.
LES COURSES DE PLAT
LES COURSES DE TROT ATTELE
LES COURSES D'OBSTACLES
abonnement mensuel


250 euros hors frais
Notre partenaire:
On appelle « plat » les courses de galop. Le but de la course est d’arriver le premier au poteau en galopant. Lors de ces courses, les chevaux ne sont pas tous placés au même niveau au départ. C’est le cheval numéro un qui a la meilleure place. La distance à parcourir varie de 900 mètres à 4 kilomètres bien que la plupart des courses sont d’environ 1600 à 2400 mètres. Le poids que la législation autorise sur le cheval est de 50 à 62Kg en France. Notons qu’à chaque course, le cheval qui a gagné la course précédente se voit affublé d’un poids supplémentaire de manière à rendre la course plus palpitante avec un niveau plus équitable entre les chevaux. Parmi les courses les plus célèbres on retrouve la Dubaï World Cup, le prix de l’Arc de Triomphe et le Derby d’Epsom.

 
Ce sont les courses de trot les plus courantes. La particularité de ces courses est que le jockey ne se trouve pas sur le cheval mais dans un char à deux roues (sulky) attelé à celui-ci. Une autre particularité du trot attelé est que le départ peut s’effectuer en suivant une petite voiture à faible allure. La voiture s’écarte de la piste une fois tous les chevaux lancés. En France, vous trouverez aussi une autre technique de départ qui consiste à faire partir les chevaux de manière simultanée sur la même ligne après avoir effectué un quart de tour. La distance parcourue en course de trot attelé varie de 1600 à 4100 mètres avec des moyennes enregistrées à 2100 ou 2800 mètres. Attention, dans ce type de courses, seul le trot est autorisé. Pour veiller au bon déroulement de la course, les moindres mouvements des chevaux sont analysés et un cheval qui passerait au galop serait immédiatement disqualifié. Les courses les plus prestigieuses de trot attelé sont le prix d’Elitloppet, le prix d’Hambletonian et le prix d’Amérique.
La course d’obstacles est en de nombreux points similaire à la course de plat, mis à part que le parcours est semé d’obstacles sous forme de gaies, barrières ou bassins que les chevaux doivent franchir. Cette épreuve prend donc en compte à la fois la vitesse et l’agilité des chevaux. Le départ est donné derrière des élastiques et la distance à parcourir est un peu plus longue que pour les autres types de courses puisqu’il s’agit ici de 3000 à 5000 mètres de piste. On distingue différentes courses d’obstacles, à savoir la course de haies, le steeple-chase qui combine plus de quatre obstacles plutôt difficiles à franchir et le cross-country qui ne présente que des obstacles naturels.